Prisonnier du Temps 48

Chapitre Quarante-huit : Le palais flottant



L'endroit où se trouvait le club d'animaux spirituels clandestin dirigé par le démon du vent n'était pas fixe. Selon les informations obtenus, il se trouvait parfois dans le monde des humains, parfois dans le monde des immortels et même parfois dans l'Autre Monde où se trouvait le quartier général du Département de Réincarnation.

Le club se trouvait actuellement dans une zone grise au croisement du monde des humains et des immortels, et le van du Département de Réincarnation roulait en direction de sa cible.

Derniers chapitres parus :
Cent façons de tuer un prince charmant 1 à 3
La Renaissance du Suprême Immortel 1 à 5
Le lecteur et le héros doivent absolument tomber amoureux 53 et 54
Prisonnier du Temps 88 et 89
Le Prince Solitaire 2 02
Ancient Gods Sanctuary 19
Prisonnier du Temps 87
Esprit Malin 11 et 12

La raison pour laquelle le Département de Réincarnation avait eu vent de la localisation était parce que le neveu du seigneur Immortel Yunhua avait disparu. Le seigneur Immortel Yunhua était devenu célèbre grâce à un concours de chant qui existait depuis quelques années. Il était donc une petite célébrité dans le monde des Immortels. Quand son neveu avait disparu, il avait demandé au commissariat du royaume des Immortels d'enquêter mais ils ne trouvèrent rien. Au bout du compte, le commissariat du royaume des Immortels dut se résoudre à signaler l'affaire au Département de Réincarnation et ce fut le Département des Immortels qui se chargea de l'affaire.


Le Département des Immortels découvrit d'abord que le neveu du seigneur Immortel Yunhua fut tenté et trompé, qu'il avait promis d'être l'animal spirituel d'une tierce personne puis avait disparu. Ensuite, le département découvrit ce mystérieux club d'animaux spirituels au cours de l'enquête et quand ils approfondirent leurs recherches, il se rendirent compte que ce club avait un rapport avec le démon du vent qui s'était échappé des Enfers vingt ans plus tôt !

Après cela, le travail d'investigation et de traque du démon du vent fut transféré au Département des Démons. Quand ils furent informés, le Seigneur de l'Autre Monde et Shi Jian évaluèrent l'importance et la difficulté de cette tâche. Au final, Shi Jian décida de diriger lui-même l'équipe. Une équipe d'opération spéciale fut montée avec le chef Mo, au départ en charge de ce dossier, comme commandant.


Yan Tuo se sentit un peu nerveux rien qu'à l'idée d'infiltrer le camp ennemi pour la première fois et de faire ce genre de travail, sans parler du fait que Shi Jian avait à plusieurs reprises insisté sur la difficulté et l'importance de cette mission. Il prit les informations et continua à lire attentivement ce qui concernait le club d'animal spirituel. Ses orteils se resserrèrent inconsciemment et se balancèrent légèrement sous son siège.

Personne ne remarqua pas ce petit geste, sauf le directeur Shi qui se posa comme par inadvertance sur ses pieds nus et ses petits orteils ronds, et ses yeux gris s'assombrirent.

« Arrêtons-nous là, fit Shi Jian en levant subitement la main pour faire signe au chef Mo de s'arrêter. Il est encore tôt, faisons une pause. J'ai une petite course à faire sur terre. »

Le chef Mo acquiesça et obéit : il fit sortit tout le monde de la voiture pour qu'ils fassent un arrêt et prennent l'air. Shi Jian poussa la porte de la voiture pour sortir et disparut aussitôt.


Cependant, le directeur revint dix minutes plus tard.

Il s'avança vers Yan Tuo, sortit un sac en plastique de son trench-coat qui était le dernier à la mode dans l'Autre Monde, prit ce qu'il y avait dedans et le tendit à Yan Tuo.

« J'ai acheté cela pendant que je faisais ma course. Votre Altesse n'aime pas le froid alors il vaut mieux mettre ça. »

C'était une paire de savates en coton avec des oreilles de chat et de la fourrure, ils avaient l'air bien chaud. On aurait dit deux chatons pressés l'un contre l'autre.


Yan Tuo en fut un peu surpris. Il leva les yeux vers l'autre homme et demanda :

« Il n'y a pas une règle qui dit que les animaux spirituels n'ont pas le droit de porter des chaussures dans le club ?

– Ce genre de chaussures est accepté. Il y a des maîtres qui aiment que leur animal spirituel porte ça, fit Shi Jian en détournant la tête. Quoi qu'il en soit, je pourrai l'expliquer. Mettez vite ça. »

Yan Tuo n'aimait vraiment pas le froid et son palais était couverts de tapis faits dans l'épaisse fourrure de bêtes de feu. S'il devait choisir entre marcher pieds nus sur le sol froid ou porter ces savates étranges mais chaudes, bien entendu il choisirait la seconde option.

En plus, le directeur avait dit que ça passerait.

* * *

La voiture arriva rapidement au club d'animaux spirituels. Là, Shi Jian fit sortir Yan Tuo du van et le conduisit à une autre voiture d'immortel qui appartenait à l'Immortel Si San (Si) peut se traduire par directeur, (san) peut se traduire par se détacher (cela a le même sens que Tuo mais ne s'écrit pas pareil) et (xian) veut dire immortel (je pense que c'est le titre et que cela ne fait pas partie du nom, comme le seigneur immortel mentionné plus haut Yunhua Xianjun. (1).

"Immortel Si San" était la fausse identité de Shi Jian, le nom complet était Si Zhang Directeur de Département ! (2). L'animal spirituel interprété par Yan Tuo avait été dépossédé de son nom originel et était simplement appelé Minou.

Shi Jian lança lui-même un sort sur eux deux. Quand ils se regardaient, ils voyaient toujours l'apparence normale de l'autre mais le reste du monde voyait une toute autre apparence : Shi Jian était un grand et bel homme, mais ses sourcils et la commissure de ses paupières révélaient une pointe de malveillance et de perversion ; Yan Tuo était plus fin et plus délicat, avec un grain de beauté de couleur claire au coin de l'œil.

En règle générale, sauf si le pouvoir employé était bien plus puissant que celui du jeteur de sort, il était extrêmement difficile de briser un sort. Ce sort de déguisement avait été appliqué par Shi Jian lui-même alors la probabilité de se faire percer à jour dans le club était pratiquement nulle.


Le fameux club d'animaux spirituels se trouvait en fait dans un palais flottant et mobile.

Ce palais se déplaçait sans se faire remarquer dans l'espace interstitiel entre les Trois Royaumes. Seuls ceux qui avaient reçu une lettre d'invitation pouvait connaître sa position exacte et voir le palais, qui était invisible sinon. Le palais ne restait que quelques jours par mois dans un endroit spécifique. Ceux qui en avaient assez de vivre dedans et souhaitaient partir pouvaient en profiter pour s'en aller mais après ça, ils n'étaient plus certains de recevoir une lettre d'invitation ni même de quand ils la recevraient. Et une fois partis, tout ce qui s'était passé à l'intérieur du palais devait rester secret.


Le club envoyaient aussi des invitations à vos connaissances. Ceux qui recevaient une telle invitation pouvaient aussi recevoir la lettre d'invitation du club tant qu'ils s'acquittaient d'un droit d'entrée très élevé. La lettre d'invitation indiquait l'heure d'ouverture et la position du club. L'invité devait absolument apporter son animal spirituel dans le palais pendant ce temps, autrement l'invitation serait considérée comme non valide et le droit d'entrée de serait pas remboursé.

Après avoir obtenu ces informations sur le club, le Département des Démons forgea plus de trente jeux d'identités qui pouvaient attirer l'attention du club. D'après leurs calculs, aujourd'hui devait être le jour d'ouverture. Effectivement, quatre des identités avaient reçu hier après-midi la lettre d'invitation du club et ils avaient choisi le jeu d'identités le plus adapté pour se déguiser et avaient pris la lettre d'invitation.


Le palais gris se profila entre les nuages et la brume à la jonction du monde des Immortels. Plus on s'en rapprochait, plus on pouvait sentir sa force et sa magnificence. Il tenait plus de la forteresse mobile de combat que du palais.

À leur arrivée, Shi Jian prit l'initiative de sortir du véhicule et Yan Tuo le suivit docilement.

Le garde à la porte vérifia l'identité et la lettre d'invitation de Shi Jian puis leur fit signe d'entrer. Un homme chauve dans la trentaine les accueillit d'un sourire. Son sourire était chaleureux mais pas flagorneur, et il avait l'air très joyeux, ce qui faisait que les gens se détendaient et baissaient facilement leurs gardes avec lui.

« Vous êtes bien l'Immortel Si, n'est-ce pas ? fit l'homme en serrant la main de Shi Jian. Je suis Tu Ran, l'un des managers de ce lieu. Je vais vous guider afin que vous vous familiarisiez avec cet endroit.

– Vous pouvez m'appeler par mon nom, manager, » répondit Shi Jian.


Le directeur consulta les documents qu'il tenait et acquiesça.

« Entendu, Si Zhang. »

Il pouvait comprendre : après tout, Si se prononçait presque comme mort et personne ne voulait se faire appeler l'Immortel Mort.

Shi Jian acquiesça.

Derrière eux, Yan Tuo résista à l'envie de rire. Même s'il devait dissimuler son identité, il fallait que Shi Jian montre son autorité. Il devait continuer à être le directeur même dans ce genre d'endroit.

Il ignorait que tous les pseudonymes des fausses identités prévues pour le chef par le Département des Démons étaient toutes comme ça. Non seulement il y avait non seulement directeur mais aussi toute une série d'homophones En chinois bien sûr ! (3) comme directeur Shi, grand chef, directeur général, boss, roi, chef de département, gros bonnet, etc. Cette série de pseudonymes homophones garantissait en gros que le directeur serait respecté où qu'il aille, mais au final ce fut l'identité de Si Zhang qui fut sélectionnée.


À ce moment, Tu Ran aperçut Yan Tuo qui suivait tranquillement Shi Jian et ses yeux s'écarquillèrent de surprise. Après tout, un animal spirituel habillé normalement comme Yan Tuo était très rare dans ce club.

Bien que cela n'ait été qu'un infime changement dans l'expression, Shi Jian le perçut. Il regarda l'autre homme et expliqua d'un ton sec :

« C'est mon bébé. Je n'aime pas que d'autres le regardent. »

Le visage de Yan Tuo devint rouge en un instant — il ne devait pas s'appeler Minou selon les informations ? Depuis quand c'était devenu mon bébé ? Se pouvait-il que le directeur Shi ait oublié le nom... ? Bien que c'était honteux de se faire appeler Minou, au moins il s'y était préparé mentalement.

Tu Ran acquiesça et n'insista pas plus. Cela faisait de nombreuses années qu'il travaillait là et il avait croisé toutes sortes de maîtres et d'animaux spirituels. De toute évidence, celui-ci appartenait à la catégorie des animaux choyés. Bien que ce type-là était rare dans le club, ils ne pouvaient pas se faire arbitrairement refuser l'entrée.


Tu Ran les conduisit dans une pièce spacieuse. La pièce était très vide, avec seulement quelques machines de la taille d'une personne et un employé du personnel du club en uniforme blanc.

Tu Ran fit un signe de tête à Shi Jian et fit :

« Vous avez sûrement lu le contenu de la lettre. Les animaux spirituels qui entrent dans ce club n'ont pas le droit de conserver leur énergie spirituelle, alors nous la leur extrayons complètement ici. »

Shi Jian répliqua :

« Hum, ce n'est pas nécessaire. Mon bébé n'a aucune énergie spirituelle. »

C'était justement pour ça que le Département des Démons avait choisi le chat comme identité car il n'avait pas d'énergie spirituelle.


L'énergie spirituelle de Yan Tuo et ses armes étaient cachées dans son miroir, lequel avait été réduit à la taille d'une petite pierre précieuse qui pendait au cou de Yan Tuo comme un pendentif — le miroir était l'arme magique innée de Yan Tuo. Il était venu au monde avec. Le miroir contenait un fort pouvoir spirituel et nul autre ne pouvait s'en servir. Yan Tuo ne pouvait pas le perdre et l'énergie spirituelle qui lui appartenait n'était pas le moins du monde bloquée dedans. Ainsi, même s'il se faisait examiner de près, Yan Tuo était une personne ordinaire impuissante et sans énergie spirituelle, en adéquation avec les spécificités du chat dans les informations.

« Je dois quand même l'examiner, ne m'en veuillez pas, » insista Tu Ran avec un sourire.

Shi Jian fit un signe du menton à Yan Tuo et ce dernier s'avança docilement vers l'appareil de détection et accepta les tests — le résultat fut celui attendu, Yan Tuo n'avait aucun pouvoir spirituel dans son corps.

Tu Ran hocha la tête et les conduisit tous les deux à l'extérieur. Bien que ce soit dommage qu'il n'ait pas d'énergie spirituelle, ce n'était pas plus mal comme ça.


La lettre d'invitation n'était envoyée qu'à la personne qui était le maître, et l'animal spirituel ne la voyait pas. Tu Ran avait donc vu bien des maîtres qui étaient arrivés ici avec de puissants animaux spirituels. Ces animaux spirituels n'avaient pas eu connaissance d'une telle règle et faisaient un scandale en apprenant qu'on leur prendrait toute l'énergie spirituelle acquise après tant de labeur. Ils avaient beau se débattre, ils ne pouvaient pas résister contre les sanctions imposées par le club. Au final, ils se résignaient douloureusement à se faire extraire leur énergie spirituelle, devaient ensuite accepter les punitions et humiliations de leurs maîtres et devenaient ainsi des animaux complètement dépendants de leurs maîtres.

Détecter et extraire l'énergie spirituelle était l'étape la plus importante à l'arrivée d'un nouveau membre. Puisque Yan Tuo en était dépourvu, cela se termina très vite. Tu Ran leur fit visiter à tous les deux tout le rez-de-chaussée du palais puis sortit une carte violette.

« Ce n'est plus à moi de vous présenter les autres endroits. Vous pourrez les découvrir peu à peu durant votre séjour au palais. Voici votre carte de membre. Les dix premiers étages vous sont pleinement accessibles. »


Shi Jian prit la carte.

« Il y a plusieurs types de cartes ?

– Il existe six niveaux : blanc, rose, violet, argent, or et noir. Le niveau de départ de votre carte est déterminé à deux tiers par le montant de votre droit d'entrée et à un tiers par l'énergie spirituelle fournie par votre animal. Le droit d'entrée que vous avez payé est très élevé mais comme votre animal n'a pas d'énergie spirituelle, vous ne pouvez obtenir que la carte violette pour le moment, expliqua Tu Ran en lança un sourire cordial à Shi Jian. Vous n'avez qu'à faire participer votre petit mignon aux activités du club et votre carte de membre passera au niveau supérieur. »



Notes du chapitre :
(1) 司散仙  : 司 (Si) peut se traduire par directeur, (san) peut se traduire par se détacher (cela a le même sens que Tuo mais ne s'écrit pas pareil) et (xian) veut dire immortel (je pense que c'est le titre et que cela ne fait pas partie du nom, comme le seigneur immortel mentionné plus haut Yunhua Xianjun.
(2) Directeur de Département !
(3) En chinois bien sûr !






Commentaires

:

:

Pour insérer des émojis dans le message, appuyez sur la touche Windows et ; de votre clavier (pour Windows 10).

Tu n'as pas rempli tous les champs !